Articles

Au delà du référentiel #50 : Victime d’explosion, une onde de choc à multiples retombées

Les acteurs du secours et des soins d’urgence doivent de plus en plus prendre en charge des victimes d’explosions de diverses natures. Des explosions qui génèrent un effet de blast pouvant engendrer différents mécanismes de lésions affectant plusieurs organes et parties du corps.

Les explosions peuvent provoquer de nombreux types de blessures.
Crédit photo : Nicolas Lefebvre - Secours Mag

Une explosion est un phénomène physique qui résulte de la conversion instantanée d’un liquide ou d’un solide en gaz (sous pression et à haute température) après détonation d’un matériel explosif (1). Cette expansion de gaz cause une augmentation immédiate de pression et une onde de choc qui se dissipe avec le temps et la distance (2-5). Le déplacement de cette onde crée un phénomène de souffle qui entraîne une propulsion d’objets ou de personnes, causant ainsi des lésions traumatiques. Plusieurs facteurs comme le milieu (eau, air), l’intensité, la distance (entre personne et explosion), la réflexion sur les surfaces et le lieu de survenue (espace clos ou ouvert) influencent l’ampleur de l’onde de surpression, la vitesse de propagation du souffle, et par la même…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier