Articles

Victimes : le combat continue

Accompagner les victimes de catastrophes : tel était le thème de la conférence organisée par la Société française de médecine de catastrophe (SFMC) le 25 janvier dernier. L’occasion de mettre en avant les pratiques et les axes d’amélioration dans un cadre de prise en charge qui dépasse le temps court de l’urgence.

Juliette Méadel a annoncé la création d'un "institut résilience"
Crédit photo : Yann Bellon / Secours Mag

« L’habituel défaut de l’homme est de ne pas préparer l’orage par beau temps. » Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée de l’aide aux victimes, Juliette Méadel, a cité Machiavel en guise d’introduction. Une façon pour elle de rappeler que, face aux situations exceptionnelles générées par les catastrophes, tous les acteurs du secours et du soin d’urgence doivent se préparer pour anticiper aux mieux la gestion de crise. Dans le contexte actuel, la menace attentat occupe bien sûr tous les esprits. Au même titre que lors d’accidents collectifs de grande ampleur, la prise en charge des victimes est au centre des préoccupations.

 La qualité de la prise en charge médicale va participer à la reconstruction de la victime, Stéphane Gicquel

Apporter…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier