Articles

Dossier #52 : Associations, au bord du précipice

Les temps sont durs... Il n’y a qu’à allumer son poste de radio, de télévision ou lire les journaux pour faire ce constat – notamment économique – qui semble faire consensus au sein d’une grande partie de la population. Niveau de vie en baisse, difficulté à trouver du travail, endettement, composent une rengaine malheureuse qui anime le quotidien de nombreux Français. Mais les temps sont durs aussi pour les associations, et, dans le cas qui nous intéresse, les associations agréées de sécurité civile. Bien moins médiatisés, les problèmes rencontrés par ces associations de bénévoles secouristes depuis quelques années risquent pourtant d’avoir des conséquences importantes dans le paysage constitutif de la sécurité civile. Quelles sont les problématiques pointées du doigt ? La situation est-elle grave ? Quels peuvent être les effets néfastes ? Réponses dans ce dossier.

Les associations agréées de sécurité civile font face à de nombreuses difficultés qui remettent en cause leur avenir.
Crédit photo : Nicolas Lefebvre

Texte de Sylvain Ley

 

Quel avenir pour les associations agréées de sécurité civile ?

Evoluant dans un modèle économique obsolète et face à des contraintes réglementaires de plus en plus importantes, les associations agréées de sécurité civile tirent la sonnette d’alarme. Bien que la sécurité de nombreux Français leur soit régulièrement confiée, il semble que l’avenir des associations qui forment cette « famille » des bénévoles-secouristes soit compromis ou au moins bouleversé. Etat des lieux.

 

Y a-t-il eu, un jour, un âge d’or pour les associations…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier