Articles

Enquête #56 : Covid-19, l'heure de payer la fracture ?

La crise inédite à laquelle la planète fait face restera gravée dans les mémoires. Car l’histoire du coronavirus, dans son écriture, fait figure d’épopée. Elle commence a priori quelque part sur l’étal d’un marché de Wuhan en Chine, et se continue au-delà de toutes frontières pour s’inscrire dans le temps long. Comme dans toute épopée, on y trouve des héros qui luttent, des clans qui s’affrontent En fait, il n’y a pas une histoire, mais des histoires. L’une d’entre elles concerne particulièrement la France et son système de santé, intimement lié dans une situation de crise à celui du secours et des soins préhospitaliers. Quels liens unissent les acteurs de ces différentes familles à leur ascendance ? L’aspect clanique qui caractérise notre organisation est-il efficient face à une situation inédite comme celle engendrée par le coronavirus ?

Les marins-pompiers de Marseille, mobilisés pour faire face à la pandémie.
Crédit photo : © MN/BMPM / Sionneau Julien

Texte de Sylvain Ley 

 

Les héros de notre histoire - certains refuseront ce terme, avançant qu’ils ne font que leur travail - appartiennent à des familles différentes. Des familles dont les patriarches sont des ministères, notamment celui de la Santé et de l’Intérieur. Le clan le plus sollicité, crise sanitaire oblige, est aujourd’hui celui de la Santé. En première ligne, les personnels du système hospitalier qui ont vu déferler sur eux une vague longtemps croissante de malades infectés par le Covid-19. Outre le fait que cette situation sanitaire aurait pu être mieux anticipée bien des années plus tôt si nombre d’experts avaient été écoutés,…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier