Articles

Entretien #50 : Préfet Marc Meunier “ Il faut apprendre à vivre avec l’incertitude ”

Les populations ont toujours fait preuve d’un certain degré de vulnérabilité face à une crise majeure, de quelque nature qu’elle soit. Pour en réduire l’impact et gérer ces épisodes critiques, le Secrétariat général de la Zone de défense et de sécurité de Paris (SGZDS) travaille au quotidien sous l’actuelle responsabilité du préfet Marc Meunier. Ce dernier nous explique les récentes évolutions constatées en termes de gestion de crise et le rapport qu’entretient aujourd’hui la population avec les acteurs concernés.

En 2016, l’exercice SEQUANA a permis de tester un scénario de crue majeure de la Seine.
Crédit photo : Sylvain Ley - Secours Mag

Propos recueillis par Sylvain Ley

 

Comment définissez-vous la notion de crise et quelles sont les natures de celles auxquelles le SGZDS-Paris fait face ?
Une crise se définit par tout événement qui impacte la vie des citoyens. En région parisienne, nous sommes essentiellement confrontés à des crises climatiques : pollution atmosphérique, neige-verglas et inondation. Moins fréquentes, des crises économiques peuvent aussi se produire. Il s’agit par exemple des conséquences de mouvements sociaux qui vont bloquer les dépôts de carburant ou l’approvisionnement des entreprises par le fret. Nous pouvons aussi faire face à des crises sanitaires,…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier