Articles

Etudes #54 : Intoxication, transfusion en pédiatrie, brûlures associées à Noël

Les informations contenues dans ce cahier font état de travaux scientifiques en cours et sont communiqués à titre purement informatif. Ils ne constituent en aucun cas des recommandations à suivre.


Les études

Ces études ont été synthétisées par le Dr Sabine Lemoine

 

Intoxication

L'intoxication aiguë accidentelle par le cannabis chez l'enfant est potentiellement sévère : à propos d'un cas

La consommation de dérivés du cannabis a rapidement augmenté au cours des dernières décennies. Elle est particulièrement le fait d’adolescents et de jeunes adultes qui sont aussi parfois, des parents. Par défaut de perception du risque et du fait d’une activité main-bouche intense, les jeunes enfants (< 5 ans) ingèrent fréquemment les produits de leur environnement domestique. Les auteurs rapportent le cas d’un garçon de 18 mois qui a ingéré un soir (J1) un fragment d’une boulette de résine de cannabis abandonnée par ses parents…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier