Articles

Etudes #57 : AVC ischémique transitoire et analgésie en préhospitalier

Les informations contenues dans ce cahier font état de travaux scientifiques en cours et sont communiqués à titre purement informatif. Ils ne constituent en aucun cas des recommandations à suivre.


Ces études ont été résumées par le Dr Luc Ronchi, vice-président de la SFMC

 

AVC ischémique transitoire

Quelle prise en charge thérapeutique ?

L’accident vasculaire cérébral d’origine ischémique demeure une question de santé publique majeure en termes d’incidence et de conséquences. L’accident constitué est précédé dans 20 à 25 % des cas par un épisode transitoire dont le diagnostic rapide (en préhospitalier ou au sein d’un service d’urgences) diminue de 80 % le risque de survenue d’un accident ischémique cérébral dans les trois mois qui suivent, le risque étant particulièrement élevé dans les deux premiers jours suivant l’épisode transitoire si celui-ci n’est pas diagnostiqué et…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier