Articles

Focus #53 : CASA Nurse, l'ambulance des airs

Pour les forces armées, l'une des exigences pour intervenir sur des théâtres d'opération est de pouvoir évacuer les malades ou les blessés. La seule solution est de mettre en place une chaîne de prise en charge. L’un des maillons de cette chaîne, dans l’armée française, est l’avion d’Airbus CASA et son équipage. Grâce aux caractéristiques techniques de l’appareil et aux compétences des six personnes de son équipage, ce maillon, le CASA Nurse, permet une première évacuation vers des structures chirurgicales.

À l'occasion du défilé du 14 juillet 2019, le CASA Nurse vole en formation avec un Falcon médicalisé. Ce tandem illustre les capacités d'évacuation médicale des forces armées françaises depuis le théâtre d'opération jusqu'à un hôpital militaire de métropole. Pour l'opération Barkhane, le CASA Nurse évacue les patients vers N'Djamena ou Gao et le Falcon les rapatrie vers l'Hexagone.
Crédit photo : Nicolas Beaumont

 

Texte et photos de Nicolas Beaumont

 

L'Airbus C235 « CASA » est un avion de transport tactique dérivé de son grand frère le C-160 Transall. Pilote depuis 12 ans sur cet appareil, le commandant Carole confie qu’« il est d’ailleurs affectueusement appelé Transalino par ses équipages ». Parmi ses différentes missions, il en est une primordiale pour les forces armées françaises : il assure les évacuations médicales (Medevac) depuis les théâtres d’opération (rôle 1 ou poste médical avancé) vers les structures de rôle 2. On parle alors de CASA Nurse. Pour l’opération Barkhane, dans le Sahel, deux CASA Nurse sont actifs, l’un basé à Gao…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier