Articles

Formation #54 : PSE, les nouvelles recommandations

La Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) a diffusé le 26 novembre 2019, la réactualisation des recommandations relatives aux unités d'enseignement Premiers secours en équipe (PSE). Ces changements sont le fruit d'un consensus médical basé sur les recommandations internationales, la littérature scientifique et dans certains cas, de l'avis des experts médicaux.

Le principe du bilan d'urgence vitale : traiter en priorité ce qui tue en premier.
Crédit photo : Nicolas Lefebvre

Texte de Julien Papoz

 

Le bilan secouriste est l'évolution phare de cette année 2019. Sa structure en quatre parties a été précisée : 

  • Le bilan circonstanciel où l'analyse du contexte et des circonstances permettent d'assurer la sécurité de la zone d'intervention pour les intervenants, la ou les victimes et les tiers présents.
  • Le bilan d'urgence vitale est régi par un grand principe : « Traiter en priorité ce qui tue en premier », tout en stabilisant le rachis cervical de la victime si c’est nécessaire.
    • Dans un premier temps, le secouriste doit identifier une détresse vitale immédiate : 
      • L'obstruction…
Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier