Articles

Histoire #47 : Des champs de bataille au champ des villes

Il y a 100 ans, la Première Guerre mondiale prenait fin le 11 novembre 1918. A l’occasion de ce conflit, le Service de santé des armées (SSA) a joué un rôle majeur et contribué à faire évoluer la prise en charge médicale des blessés de guerre. Mais pas seulement…

Ambulance mobile radiologique.
Crédit photo : Musée du Service de Santé des Armées. Val-de-Grâce de Paris

Photos de Musée du Service de Santé des Armées. Val-de-Grâce de Paris

 

Une histoire longue de plus de 300 ans… Tout commence le 17 janvier 1708 lorsque Louis XIV signe l’édit qui marque la naissance du Service de santé des armées. Objectif ? Uniformiser et centraliser l’organisation hospitalière militaire par la création du corps des officiers de santé aux armées. Dès lors, les charges de médecins et de chirurgiens dans les armées voient le jour. En 1850, une école d’application est créée, rattachée à l’hôpital du Val-de-Grâce. Elle vise à former les futurs médecins militaires recrutés à la fin de leurs études en faculté. En 1888, une nouvelle école ouvre ses portes à Lyon. Entre…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier