Articles

Immersion #40 : Un SDIS presque comme les autres

Seul service d’incendie et de secours à être compétent sur deux territoires administratifs distincts, le Service d’incendie et de secours du département du Rhône et de la métropole de Lyon (SDMIS) défend près de deux millions de personnes, sans compter les voyageurs en transit. Une tâche qui nécessite une organisation et une implication de tous les instants pour ces femmes et ces hommes dont l’histoire remonte au XVIIe siècle et qui a pris sa forme actuelle en 2015.

Les sapeurs-pompiers du SDMIS interviennent pour porter secours à une femme blessée au 10e étage de son immeuble.
Crédit photo : SDMIS 69

Texte : Nicolas Beaumont

 

Le soleil est levé depuis quelques minutes sur la métropole lyonnaise. Les pompiers du SDMIS prennent ou quittent leur poste. Au Centre de traitement des appels (CTA), tout comme dans la caserne de Corneille, place historique des pompiers de Lyon surnommée « le Central », se prépare une nouvelle journée. Elle commence traditionnellement par la prise de garde et la distribution des piquets. Il est 8h15 quand les différents sapeurs-pompiers s’adonnent à la première activité de leur garde : l’inventaire et le nettoyage des véhicules. Mais dans une caserne qui affiche environ 10 000 interventions par an, il est rare de pouvoir faire les vérifications en une…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier