Articles

Innovations #47 : matériel, les dernières tendances

Toute l'actualité des dernières tendances


Blouson softshell renforcé
Proposé par la société Chatard, ce blouson a la coupe ajustée d’un vêtement de sport. Son coloris fait directement référence à l’image de l’uniforme des sapeurs-pompiers. Souple, léger et très respirant grâce aux tissus techniques trois couches qui le composent, le blouson comporte une doublure complémentaire en tissu polaire amovible par glissière. Il dispose par ailleurs de multiples poches et de renforts sur les épaules pour plus de confort et de solidité lors du port du sac d’intervention.

 

LED Safe
Fabriquant de vêtements haute visibilité et intempéries, Codupal a développé le LED Safe : un badge lumineux amovible qui permet de transformer un vêtement de visibilité passive en un vêtement de visibilité active. Le LED Safe se fixe par auto agrippant dans les zones prévues à cet effet, comme sur les épaules par exemple, et vient s’ajouter aux matières rétro réfléchissantes pour une meilleure visibilité de jour comme de nuit. Décliné en matière réfléchissante jaune, orange ou grise, et équipé de quatre LED allumées en positions fixes ou clignotantes, il peut fonctionner en continu pendant 72 heures.

 

EvacPro
Distribué par Axsol, ce système de civière compact, léger et flexible a été conçu pour évacuer les victimes, y compris des personnes obèses, dans des endroits exigus, comme des escaliers droits, tournants ou en colimaçon, grâce à sa technique de glissement. Un équipement attractif pour les ambulanciers, personnels SAMU et services de secours puisqu’il évite le portage et minimise les risques de blessures ou de troubles musculo squelettiques (TMS). Ce matelas bariatrique qui a une capacité de charge de 400 kg peut néanmoins être porté par deux à huit personnes.

©Axsol

 

Matelas multifonctions
Conçu par Corben, ce matelas « deux en un » allie la technologie du matelas à dépression (avec billes canalisées dans 107 chambres et anti rétraction totale), et le matelas brancard d’ambulance intégré. Fabriqué 100 % en polyuréthane, cet équipement est doté d’une valve automatique (qui se ferme seule après la dépression), et de sangles et poignées interchangeables et amovibles pour faciliter le nettoyage et la désinfection. Compatible aux rayons X, CT et IRM, le matelas est doté d’une face intérieure confortable pour le patient et facile à nettoyer, et d’une face externe qui a été renforcée pour résister à l’abrasion lors de sa pose au sol.

 

Attelle d’extraction Ferno XT
Proposée par Dumont Sécurité, cette attelle légère en fibre composite doit permettre l’extraction rapide des personnes coincées dans des véhicules ou des espaces confinés. 100 % radio transparente et facile à désinfecter, la Ferno XT est munie de quatre sangles (avec boucles de couleur différentes pour une meilleure identification facilitant son installation rapide), de quatre poignées ergonomiques rouges de levage, d’un immobilisateur de tête et d’un triangle de maintien de la tête en néoprène. Compatible avec les civières de relevage, plans durs et matelas à dépression Ferno, l’attelle permet une immobilisation complète du rachis cervical sans comprimer le patient.

 

Anafi Work
Développé par la société Parrot, ce drone est équipé d’une caméra vidéo 4K HDR avec capteur de 21 MP. Son système de stabilisation trois axes permet de filmer des vidéos fluides et de prendre des photos d’une grande stabilité. Sa nacelle offre la possibilité d’incliner la caméra à plus ou moins 90°. Disposant de quatre batteries, le drone a un temps de vol de 100 minutes. Ultra compact et léger (320 grammes), il est muni de quatre bras repliables qui se déplient en moins de trois secondes. Doté d’un système de propulsion silencieux, l’appareil peut résister en vol à des vents de 50 km/h et intègre des fonctionnalités de vols autonomes prédéfinies.

© Parrot

 

Micro brancard
Développé par SES Safety et distribué par Wescue, ce nouvel équipement a été conçu spécifiquement pour faciliter la récupération des blessés en position horizontale. En fibre de carbone, le micro brancard se replie en six sections pour être transporté dans sa housse de protection. Compact et léger, il peut être facilement stocké dans un véhicule d’intervention ou dans un sac à dos. Déployé en 20 secondes, il comprend quatre poignées de transport, quatre sangles de maintien et un coussin de tête en mousse pour offrir aux secouristes et au patient une sécurité et une facilité de manipulation maximale tout au long du processus de récupération.

© Wescue