Articles

Innovations #55 : matériel, les dernières tendances


Sac d'extraction

 

 

Conçu par Ouvry, cet équipement permet d’évacuer une personne invalide en urgence absolue dans le cadre d’un événement chimique, sans contaminer les acteurs du secours et des soins d’urgence, ni le vecteur de transport. Le sac d’extraction participe à la réduction du niveau de contamination liquide et vapeur via deux technologies : un média filtrant en microbille de charbon actif absorbant les vapeurs chimiques et un matériau issu de la technologie DECPOL qui absorbe et détruit les contaminants liquides. Sans consommable ni maintenance, il permet la réalisation de gestes médicaux d’urgence (accès aux voies respiratoires, pose de perfusion...) et est compatible avec un collier cervical et tout type de moyen de transport et de brancard.

 

Fred Easyport Plus

 

 

Conçu par Schiller, le nouveau défibrillateur Fred Easyport Plus se distingue par son poids plume de 780 g. Compact et fourni avec une sacoche, il peut être transporté dans une trousse médicale ou de premiers secours. Capable de délivrer une énergie de 200 joules et connecté grâce à des fonctionnalités GSM, Bluetooth et USB, l’appareil dispose de l’Argus LifePoint, un capteur ergonomique réutilisable qui permet l’évaluation en temps réel du massage cardiaque en mesurant la fréquence et la profondeur du massage.

 

 

SAVe II

 

 

Développé par EMD, le ventilateur automatisé SAVe II permet de dispenser une ventilation au patient jusqu’à ce qu’il puisse être évacué. L’opérateur choisit la taille du patient et l’appareil compose le protocole recommandé avec un volume courant de 6 ml/kg de poids idéal. Ce dispositif a de nombreux avantages par rapport aux BAVU en offrant une continuité respiration par respiration, évitant notamment une hyperventilation lors d’une situation de stress et en libérant les mains de l’intervenant. Enfin, le SAVe II fournit jusqu’à dix heures de ventilation sur une charge complète (temps variable selon réglages). 

 

 

CyPouch

 

Ce porte-Cyalume tactique permet aux intervenants (militaires, policiers...) de marquer, signaler et identifier des sites à l’aide de bâtons lumineux Cyalume photosensibles, disponibles en différentes formes et tailles et activables par pression ou torsion. Disponible en cinq coloris, le CyPouch est une poche compacte, ambidextre et rechargeable conçue pour un usage ganté. Doté d’une fixation Molle permettant l’attache à une ceinture par exemple, le porte-Cyalume est également pourvu de trois anneaux métalliques réutilisables et pontes élastiques visant à accrocher les bâtons en grappe ou en configuration étui. Au total, 20 Cyalume peuvent être emportés selon leur taille (10 ou 15 cm).

 

 

 OPSB

 

 

Développé par Rostaing, ce gant d'intervention se caractérise par sa résistance à la coupure grâce à sa doublure maille technologique Zirnium, tandis que sa fine mousse de protection au niveau de la paume permet d’absorber les chocs pour plus de confort. Sa technologie Touch sur l’index et le pouce rend compatible l’OPSB avec l’utilisation d’écrans tactiles. Gant de référence des interventions en milieu urbain, l’OPSB est doté d’un poignet court (montre visible) et offre une préhension optimale grâce à son renfort ergonomique en Amara et en picots siliconés qui fournissent au gant un grip très qualitatif sans perte de souplesse. 

 

 

Trypper

 

 

Diffusé par JCM Distribution, ce robot porteur compact, robuste et simple d’utilisation a été conçu pour assurer les missions quotidiennes des pompiers (extinction, reconnaissance, portage...) sans risquer leur sécurité. Capable de tracter 60 m de tuyau plein en 70 mm de diamètre, le Trypper est piloté à distance grâce à une télécommande disposant d’une portée de 100 m. Pouvant transporter jusqu'à 400 kg de charges (matériels, personnels, victimes, gravats, déblais...), le robot est doté de deux banquettes et un bac aluminium repliable : des accessoires modulables qui permettent le transport de grands volumes et de grandes longueurs. Capable de franchir des pentes et escaliers jusqu'à 45°, le robot dispose de 40 heures d'autonomie et présente une très bonne stabilité grâce à son centre de gravité très bas et son poids de 275 kg.

 

 

POD

 

Conçu par Lug Europa, le POD est une solution mobile d’affichage et d’accès aux contenus médicaux. Composé d’un portant dépliable en quelques secondes et de panneaux multirangements avec pochettes amovibles, il permet aux associatifs le conditionnement des lots A dans le cadre de Dispositifs prévisionnels de secours (DPS), et peut également être utilisé par les SDIS dans l’établissement de Postes médicaux avancés (PMA) ou encore de Points de rassemblement des victimes (PRV). Le portant pliable en inox dispose d’une toile bâchée résistante et lavable et comprend quatre roues, dont deux avec deux freins pour stabiliser le dispositif. Celui-ci est doté d'un à deux panneaux multirangements qui peuvent être agencés en deux configurations (recto/verso et recto/recto), et sur lesquels les pochettes amovibles transparentes viennent se fixer par clips. Au total, dix d'entre elles peuvent être clipsées par panneau. Fourni avec un sac de transport spécifiquement dédié.

 

 

Q20

 

Développé et distribué par Lognav-CM pour les commandos marine sud-africains qui demandaient une fiabilité sur la durée, dans un milieu marin pour les connectiques de leurs équipements mécaniques et électriques, le Q20 permet de dégripper les mécanismes, chasse l’humidité, rétablit les contacts électriques et protège de la rouille et de la corrosion. Sous forme d’aérosol avec une valve à 360° permettant l’utilisation en position inversée (tête aérosol en bas) et de fonctionner dans tous les endroits difficiles à atteindre.