Articles

Prévention et gestes qui sauvent : même les plus petits peuvent agir

Il s’appelle Bilou le Casse-Cou, et c’est un ourson bleu… Son objectif : faire de vos enfants des secouristes en herbe, ou, a minima, de jeunes citoyens alertes et réactifs face aux risques du quotidien. Zoom sur cette campagne de sensibilisation et d’éducation originale et sur son créateur.


Bilou le Casse-Cou teste son nouveau trampoline avec son ami Monkeys et au détour d’un saut périlleux arrière, il chute et perd connaissance… Que faut-il faire, et ne pas faire ? Voilà un exemple de vidéo qui met en scène l’ourson dans une situation fréquemment rencontrée par les enfants, mais de fait également par leurs parents. Bilou le Casse-Cou devient dès lors une mascotte sympathique à laquelle les plus jeunes peuvent s’identifier et apprendre, tout en s’amusant, les bons comportements à adopter face à une situation à risque. D’autres vidéos, déjà en ligne, s’intéressent à différentes problématiques telles que les brûlures, l’hémorragie, l’étouffement, l’arrêt cardiaque… Et la liste continuera à s’allonger dans les mois qui viennent. Disponibles sur le site www.biloulecassecou.fr, ces vidéos très ludiques sont consultables gratuitement. Mais le concept de Bilou le Casse-Cou ne s’arrête pas là. C’est un véritable projet éducatif, ambitieux et désintéressé, que développe actuellement son créateur Olivier Jamann.


D’une prise de conscience à l’élaboration d’un concept

« J’interviens dans les écoles depuis plusieurs années pour sensibiliser les plus jeunes, explique Olivier Jamann. Mais j’ai vite pris conscience que les écoles publiques ont de moins en moins de financements pour les temps périscolaires et que celles qui en ont, souvent privées, s’adressent à un public plus aisé qui est déjà sensibilisé. C’est pourquoi j’ai voulu créer des outils pédagogiques gratuits qui s’adressent au plus grand nombre. » Cet élan altruiste caractérise tout à fait Olivier Jamann. Sapeur-pompier volontaire à Vauvert (30), policier municipal au sein de la Brigade nautique, il est aussi formateur en secourisme et président de l’association de sécurité civile Action sauvetage secourisme (affiliée à la FFSS). Afin de rendre ses outils de sensibilisation et de formation gratuits, il est parti en quête de mécénats.
La mutuelle Adréa lui a ainsi permis de réaliser les vidéos de Bilou le Casse-Cou et de financer une mallette pédagogique très fournie (voir encadré) destinée aux animateurs, éducateurs ou enseignants. Ces mallettes, ainsi que les peluches de Bilou le Casse-Cou pourront ainsi être distribuées gracieusement sur simple demande par l’intermédiaire du site Internet. « L’idée est de balayer tous les domaines de la prévention et du secours avec un produit clé en main », conclut Olivier Jamann, qui ne compte ni son budget, ni le temps pour faire rayonner son projet.

 

La mallette pédagogique
(disponible en septembre)

 - 1 peluche de 15 cm
 - 1 clé USB avec 15 vidéos sur la prévention et le secourisme,
 des affiches format A3 pour des ateliers de prévention
 - des minis jeux prévention pour les plus petits
 - du petit matériel de secourisme
 - des fiches reflexes pour l’encadrement, la gestion et
 l’intervention des sorties en Accueil collectif de mineurs
 - des kits d’entrainement à l’utilisation de seringue auto-injectante
 - des livrets d’informations


Retrouvez Bilou le Casse-Cou sur www.biloulecassecou.fr

et sur Facebook

Cliquez ici pour visionner le reportage
réalisé par TVSud sur Bilou le Casse Cou