Articles

Psychologie #55 : Prise en charge d'enfants : Une peluche dans le rôle du médiateur

Au cours d’interventions, le sapeur-pompier se retrouve régulièrement en présence d’enfants, victimes, impliqués ou témoins. Intervenir auprès de cette population est une des missions les plus stressantes. C’est pourquoi en 2016, l’Association européenne de psychologie sapeur-pompier (AEPSP) a travaillé sur la question de l’intérêt de l’usage d’une peluche en situation opérationnelle.

Crédit photo : © Alain Humbert – SDIS 77

Texte : Stéphanie Delbaere

 

L’intervention des sapeurs-pompiers se fait souvent dans un climat d’anxiété et d’inconnu pour l’enfant. Même si elle se déroule dans sa maison, des étrangers y pénètrent, faisant intrusion dans son quotidien. La sirène, l’uniforme, le matériel, l’inquiétude pour son proche ou soi-même voire la peur d’avoir une part de responsabilité… Tout concourt à inquiéter l’enfant qui peut être submergé par des sensations multiples, voire incohérentes ; ses capacités de représentation et de pensée peuvent alors être débordées.

 

Entrée en scène de la peluche

La peluche, ce médiateur - véritable objet transitionnel - va…

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier