Articles

Sourds et malentendants : les secours se font entendre

Le SDIS du Calvados a développé un module de formation pour améliorer la prise en charge des personnes sourdes et malentendantes. Un projet qui a pour objectif de sensibiliser les sapeurs-pompiers du département, et qui pourrait à terme inspirer d'autres services de secours pour une diffusion des bonnes pratiques au niveau national.

Une nouvelle fiche bilan en LSF et dotée de pictogrammes a été élaborée
Crédit photo : SDIS 14

Comment mieux prendre en charge les personnes sourdes et malentendantes ? C'est la question qui s'est posée en 2017 au sein du Service départemental d'incendie et de secours du Calvados (SDIS 14) où plusieurs intervenants non sensibilisés à la langue des signes française (LSF) ont pu éprouver des difficultés de communication face à des personnes sourdes. Après une démarche individuelle, le sergent Rémy Touze sollicite le capitaine Pierre Kefelian, adjoint au chef du CSP Caen-Couvrechef. Objectif : partager et développer un projet commun à destination de l'ensemble des sapeurs-pompiers du département.

 

Un travail collectif pour un projet labellisé

Un travail collectif se met en place, avec la constitution d'un comité de pilotage composé de six pompiers. L'Association des sourds de Caen et du Calvados (ASCC) est intégrée au projet, de même que des acteurs publics - dont le conseil départemental du Calvados - et privés (mutuelle Waliceo, société Format'signes). En plus des protagonistes associatifs - Fédération Nationale des Sourds Français (FNSF) et le bureau Handi’Secours de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (FNSPF) -, deux formatrices libérales et un vidéaste sont de la partie. Le projet ? Apporter le maillon manquant dans la distribution des secours auprès du public malentendant et sourd entre l’appel possible par le 114 et la prise en charge hospitalière. Le tout pour que les acteurs du secours puissent, à partir d'outils terrain, améliorer leur prise en charge des victimes (ou des tiers) ayant des troubles de la communication et utilisant la langue des signes française lors d'interventions. 

Labellisé et reconnu au niveau national depuis juin 2019, ce projet a participé au dispositif gouvernemental "Tous mobilisés, tous concernés" lancé en décembre 2019. Il doit permettre à chaque acteur de la société civile de valoriser une action, une pratique ou un évènement par l'inclusion du handicap.

 

Conception du MC–ASSIST

Le travail des parties associées a abouti à la conception et à la mise en oeuvre du Module Complémentaire pour l’Adaptation des Services de Secours pour l'Inclusion de la Surdité dans nos Techniques, le MC–ASSIST. Il se compose d'outils opérationnels (graphiques et numériques) adaptés à la fois aux sapeurs-pompiers et aux personnes sourdes. Cela se traduit notamment par l'élaboration d'un outil complémentaire à l'actuelle fiche bilan reprenant son contenu en LSF et en pictogrammes. Le second outil correspond à la mise à disposition de vidéo en LSF via un support numérique.

 

Encore des évolutions à venir

Cinq phases de test du module ont été réalisées entre le 13 mai et le 24 juin 2019. La première session a été organisée au profit de la formation initiale de sapeurs-pompiers professionnels, avant quatre séances de formation de perfectionnement de maintien des acquis en centre de secours. Ces sessions ont permis de former une centaine de sapeurs-pompiers professionnels. A terme, ce dispositif sera intégré à la fois aux formations initiales, mais aussi aux formations de maintien des acquis dans le domaine du SUAP ; et sera accompagné par le déploiement des outils opérationnels.

Dans les prochains mois, les contenus pédagogiques seront revus, afin de prendre en compte les remarques suite aux sessions de test. La création des outils opérationnels se poursuivra afin de créer une application permettant la diffusion et l'utilisation des vidéos en LSF nécessaire lors d'un bilan secouriste, tandis que les pictogrammes seront étoffés et repris en format informatique. 

Au final, le projet MC-Assist pourrait inspirer d'autres SDIS et contribuer à améliorer la prise en charge des personnes sourdes et malentendantes sur l'ensemble du territoire national. Pour que le public concerné puisse bénéficier d'une égalité de prise en charge et de traitement. Et ne pas rajouter un handicap au handicap... 

 

Le MC Assist c'est :

· 1 module de sensibilisation de 2h30 et deux outils opérationnels

· 35 expressions clés en LSF

· 170 vidéos en LSF et 100 pictogrammes permettant la réalisation d'un bilan secouriste

· 100 sapeurs-pompiers formés en 2019

· 2 100 sapeurs-pompiers qui seront formés à partir de 2020