Articles

Zoom #51 : Logiciels, Exos prend le contrôle

Face à l’augmentation du nombre d’appels reçus par les agents du SAMU, l’entreprise Exos a développé des logiciels pour essayer de faciliter le travail des agents de régulation médicale (ARM). Les données collectées à chaque appel peuvent aider à accélérer la prise en charge.

Les logiciels, un outil précieux pour une meilleure prise en charge des appels.
Crédit photo : Exos

Le SAMU a vécu un tournant dans les années 2000. L’Etat lui a confié de plus en plus d’appels. ll était nécessaire de trouver une solution pour faciliter le travail des ARM. L’entreprise Exos qui travaille depuis plusieurs années avec le SAMU a développé en 2012 des logiciels dont l’objectif est d’apporter des méthodes de travail simplifiées pour les agents de régulation. « Entre 2000 et 2008, le nombre d’appels a augmenté de plus de 300 %. La téléphonie a commencé à ne plus suffire. Allier l’utilisation de la téléphonie avec l’informatique permet aux ARM de gérer de manière plus autonome les appels et de prendre rapidement une décision face à l’urgence », explique Pascale Maguin-Tenenbaum, présidente de l’entreprise Exos.

 

Article réservé aux abonnés

Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez cependant le lire pour 2€ sans vous abonner.

S'abonner S'identifier