News

Covid-19 : l'Afrique en détresse


Dans un communiqué publié le 6 mai, l'Académie nationale de médecine annonce la création d'un "Groupe Afrique" et informe sur la situation alarmante de ce continent, impacté par l'épidémie du Coronavirus.

Malgré la progression lente du virus, plusieurs facteurs de risques exposent la population à des formes graves de Covid-19.
Crédit photo : Shutterstock

La cellule « Covid-19 » de l’Académie nationale de médecine a créé un « Groupe Afrique » pour porter assistance à ce continent en détresse. Dans un communiqué publié le 6 mai, elle informe sur sa situation alarmante. Pour l'heure, le bilan de la pandémie du Coronavirus est de de plus de 40 000 malades et 1 500 morts. Malgré la progression lente du virus, plusieurs facteurs de risques exposent la population à des formes graves de Covid-19. Exemple : la fréquence des maladies transmissibles telles que le paludisme ou Ebola. De plus, la faible disponibilité des tests de dépistages rend encore plus difficile la détection des cas Covid-19. 

En accord avec ses partenaires africains, l’Académie de médecine recommande, notamment : 

  • de sensibiliser l’opinion publique internationale à la situation d’impréparation du continent africain face à la progression de l’épidémie de Covid-19 ; 
  • d’assurer aux professionnels de santé et aux agents sociaux les moyens de protection dont ils ont besoin pour éviter la transmission nosocomiale du virus ;
  • de faciliter la réalisation de tests de détection du SARS-CoV-2 par RT-PCR en mettant à profit les automates utilisant le système GeneXpert déployés dans de nombreux pays africains pour le diagnostic de la tuberculose ;
  • de promouvoir l’acquisition d’oxygène médical, indispensable pour la prise en charge des personnes hospitalisées, et de favoriser l’établissement d’une réserve internationale de respirateurs pour l'Afrique.