News

Covid-19 reconnu comme maladie professionnelle pour les soignants


Le Ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé le 23 mars que le Covid-19 sera "systématiquement et automatiquement" considéré comme maladie professionnelle pour les soignants.

Le Coronavirus sera désormais considéré comme une maladie professionnelle pour les infirmiers, aides-soignants et médecins.
Crédit photo : Andrea Piacquadio / Pexels

Le 23 mars lors d'une conférence de presse, le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que le Coronavirus sera désormais considéré comme une maladie professionnelle pour les infirmiers, aides-soignants et médecins. "C'est la moindre des choses", ajoute-t-il. Ce statut évite aux professionnels malades de longues démarches auprès de la CPAM, pour une prise en charge plus rapide. De plus, ils reçoivent des imdémnités journalières majorées : lorsqu'un salarié se met en arrêt maladie, il reçoit 50 % de son salaire journalier. En cas de maladie professionnelle, le salarié reçoit 60 % du salaire journalier jusqu'au 28e jour d'arrêt et 80 % au delà. Eventuellement, il pourra recevoir un complément de l'employeur.