News

Gestes qui sauvent : une nouvelle preuve de vie


Le 17 décembre 2018, le SDIS 59 reçoit un appel. Une femme a été prise d'un malaise. Son mari lui prodigue un massage cardiaque. Les sapeurs-pompiers arrivés quelques minutes plus tard sur les lieux parviendront à la ramener à la vie.

L'action combinée des sapeurs-pompiers et du SMUR ont permis de sauver la victime
Crédit photo : Secours Mag

"Bonjour Monsieur, je travaille chez une dame qui n'est pas bien du tout. Si vous pouvez venir tout de suite ?" (...) Elle ne répond plus rien du tout. Son mari est avec elle. Il est en train de faire un massage cardiaque..." Cette conversation s'est déroulée le 17 décembre dernier. Une femme appelle le Centre de traitement de l'alerte (CTA) du Service départemental d'incendie et de secours du Nord (59). Elle est témoin d'un malaise sur la commune de Englefontaine. Sur les conseils de l'opérateur, le mari a débuté un massage cardiaque. Quelques minutes après, les sapeurs-pompiers du Centre d'incendie et de secours (CIS) Poix-du-Nord arrivent sur les lieux. Appuyés par une équipe SMUR, ils réalisent les gestes de premiers secours. Un défibrillateur mis en place va choquer à quatre reprises, permettant ainsi la reprise de l'activité cardiaque de la victime. Transportée en centre hospitalier, Nicole L a eu la vie sauve. Et a tenu à exprimer sa gratitude envers les pompiers du SDIS 59 à travers une lettre de remerciements. Une histoire qui illustre l'efficacité conjointe des services de secours. Une efficience rendue possible ici grâce à l'intervention précoce du mari de la victime, démontrant ainsi une nouvelle fois toute l'importance d'apprendre les gestes qui sauvent à tous les citoyens.