News

Lancement du SNU


Le Service national universel a été officiellement lancé ce dimanche 16 juin. Pour cette phase de préfiguration, première étape dans la mise en place opérationnelle du dispositif au sein de 13 départements pilotes, 2 000 volontaires âgés de 15 à 16 ans ont été sélectionnés.

Les participants du SNU pourront s'engager au sein d'associations
Crédit photo : Nicolas Lefebvre - Secours Mag

Souhaité par le président de la République, Emmanuel Macron, le Service national universel (SNU) constitue l’aboutissement du parcours citoyen, débuté à l’école primaire et poursuivi au collège. Il a été officiellement lancé ce dimanche 16 juin. Il s'agit d'une première étape avant la généralisation du dispositif prévue en 2021. Pour cette phase de préfiguration, 2 000  volontaires âgés de 15 à 16 ans ont été sélectionnés au sein de 13 départements pilotes. Les jeunes appelés volontaires mobilisés ont débuté un séjour de cohésion de 15 jours. Ils réaliseront dans un second temps leur mission d'intérêt général, d'une durée de 15 jours également, entre juillet 2019 et juin 2020. Cette mission peut être effectuée au sein d'associations, de collectivités locales, d'institutions ou d'organismes publics, ainsi que des corps en uniforme. A terme, le SNU prendra la forme d’un service civique d’un mois obligatoire entre 16 et 18 ans, dans la continuité du parcours citoyen, suivi d’un engagement plus long sur la base du volontariat entre 16 et 25 ans. Le Service national universel vise ainsi à susciter une culture de l’engagement, renforcer la cohésion et la résilience de la nation, et prendre conscience des grands enjeux sociaux et sociétaux.