News

Le 113 comme nouveau numéro d'urgence ?


Alors que l'association Samu-Urgences de France (SUdF) soutient la mise en place d'un nouveau numéro sanitaire unique, un rapport du ministère de la Santé paru ce jeudi préconiserait l'instauration d'un numéro dédié, le 113. Une recommandation qui n'a pas manqué de faire réagir la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).

Aperçu des numéros d'urgence actuellement opérationnels
Crédit photo : Gouvernement

L’équipe projet chargée d’élaborer les scénarios d’organisation du Service d’Accès aux Soins (SAS) a remis ce jeudi 19 décembre son rapport. Elle préconise la création d’un nouveau numéro sanitaire unique, le 113, et de plates-formes Samu-Santé. Cette mesure avait été préconisée par l'association Samu-Urgences de France dans un précédent rapport remis en 2015. La FNSPF s'insurge contre ce projet de création du 113 qui ne serait selon elle "qu'un rhabillage du 15, destiné à permettre aux Samu de garder la pleine maîtrise de l’urgence pour mieux la sous-traiter vers différents acteurs, au premier rang desquels les sapeurs-pompiers." En plus de pointer l'illisibilité pour les usagers confrontés à la multiplication des numéros d'urgence, la FNSPF dénonce un choix qui serait un renoncement à "l’engagement pris par le président de la République de mettre en place des plates-formes uniques de réception des appels d’urgence durant le quinquennat".