News

Le conseil national de sécurité civile supprimé


Par décret du 20 décembre 2017, le Conseil national de sécurité civile a été supprimé


Il avait été instauré par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, en 2005. Le Conseil national de sécurité civile (CNSC) avait pour objectif d'évaluer l'état du recensement des risques et de leur connaissance, des mesures de prévention et de la préparation face aux risques et menaces pouvant affecter les personnes, les biens et l'environnement.

" Le constat est fréquemment fait que les travaux scientifiques portant sur les risques naturels et technologiques sont utiles mais demeurent le fait de spécialistes, sans que des conséquences pratiques en soient systématiquement tirées, expliquait M. Sarkozy lors de l'instauration du CNSC. De même, les catastrophes donnent lieu, le plus souvent, à des analyses approfondies et à des retours d’expériences, mais sans beaucoup d’échanges pluridisciplinaires. C'est en partant de ce constat que j'ai voulu qu'une instance placée auprès du ministre de l’intérieur réunisse une grande diversité de compétences pour vérifier l’état de la préparation aux risques de toute nature et dresser les propositions qu'elle jugera utiles."

Si l'ambition semblait louable, il semble que la concrétisation ait été plus difficile à tenir dans la durée. En effet, depuis 2014, les membres du CNSC ne se réunissaient plus. Il a donc été décidé de supprimer ce Conseil par décret du 20 décembre 2017.

Décret du 20 décembre 2017