News

Le médecin du travail : méconnu et mal perçu par les Français


A l'occasion de la cinquième édition des Lauriers de la prévention, sera dévoilé le 13 juin prochain, une étude sur le regard que porte les actifs sur la santé au travail en France. Principal enseignement : le médecin du travail est méconnu et mal perçu par les Français.

82 % actifs préfèrent consulter leur médecin traitant plutôt que le médecin du travail
Crédit photo : Nicolas Lefebvre - Secours Mag

Réalisé par Odoxa pour le Service aux entreprises pour la santé au travail (SEST),  l'enquête interroge un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Sur les 629 personnes sollicitées, 58 % sont ou ont déjà été concernés par des douleurs et des troubles musculo-squelettiques (TMS). Cependant, 82 % d'entre eux préfèrent consulter leur médecin traitant plutôt que le médecin du travail, considéré comme un contrôleur plutôt qu'un conseiller. Cette perception s'explique par la différenciation de la catégorie professionnelle. Parmi les ouvriers, 65 % considèrent les médecins de travail comme un service de contrôle tandis que 53 % parmi les cadres, les perçoivent comme un service de conseil. Malgré la formation de 56 % des actifs sur les bons gestes et mesures préventives, l'information sur la santé au travail est à améliorer.