News

L'INRS appelle à la vigilance


Afin d'accompagner les entreprises dans la reprise de leur activité sur site, l'INRS met à jour quelques recommandations en santé et sécurité au travail. L'Institut appelle notamment à la vigilance sur certaines mesures.

L'INRS appelle à la vigilance sur l’impact de certaines mesures prises par les entreprises face au Coronavirus.
Crédit photo : Kaboompics / Pexels

Dans le contexte actuel de crise, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) propose un dossier spécial Covid-19 pour aider les entreprises à reprendre leur activité sur site, sans prise de risque. L'INRS appelle à la vigilance sur l’impact de certaines mesures prises par les entreprises face au Coronavirus, à savoir :

  • La désinfection des locaux : elle n’est utile que dans les milieux de soins et les laboratoires, où il existe des risques biologiques particuliers. D’ailleurs, l'usage répétitif et mal employé de produit désinfectant peut augmenter la résistance d'autres micro-organismes (bactéries et moisissures).
  • Horaires décalés et travail de nuit : pour les entreprises qui ont décidé d’utiliser cette stratégie, l’INRS recommande la mise en place de plusieurs mesures, comme par exemple privilégier un minimum de 11 heures de repos entre deux postes, repousser au maximum l’heure de prise de poste du matin et promouvoir la pratique de micro-siestes.
  • Prise de température des salariés : il est déconseillé par les autorités sanitaires de prendre la température des salariés ou de toute personne qui souhaite entrer dans l’entreprise. En effet, le Covid-19 pouvant être asymptomatique, la fièvre n’est pas toujours présente chez les malades. En revanche, il est recommandé que les salariés prennent eux-mêmes leur température à domicile, avant de partir au travail.