News

Risques sanitaires pour les sapeurs-pompiers : un rapport alerte


L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) a publié un rapport vendredi 18 octobre qui dresse un état des lieux des risques sanitaires pesant sur les sapeurs-pompiers. Ce rapport alerte sur le manque de données épidémiologiques sur leur état de santé et sur les lacunes qui demeurent dans la prévention des risques.

Le Rapport de l'ANSES pointe des lacunes dans la prévention des risques sanitaires auxquels sont exposés les sapeurs-pompiers
Crédit photo : Sylvain Ley / Secours Mag

Un manque de données épidémiologiques sur l'état de santé des sapeurs-pompiers. Et des lacunes dans la prévention des risques. Ce sont les principaux enseignements du rapport de l'ANSES publié vendredi 18 octobre. Un rapport qui dresse un état des lieux des risques sanitaires pesant sur les soldats du feu (exposition à des substances chimiques, des agents biologiques ou physiques, mais aussi des contraintes organisationnelles et psychosociales, incluant une exposition aux violences. Ce rapport s'inscrit dans un contexte bien particulier, après l'incendie de l'usine Seveso de Lubrizol à Rouen où les intervenants ont été exposés à des produits chimiques. Pour améliorer la prévention, le rapport préconise de mettre en place une base de données nationale permettant de centraliser les données de santé des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires à des fins de surveillance épidémiologique. Cette base de données pourrait également intégrer le suivi des activités des sapeurs-pompiers, afin d’améliorer le suivi des expositions et par conséquent d’identifier les activités « à risques ». L’analyse de ces données permettra d’améliorer les connaissances sur la santé des sapeurs-pompiers français. D’une manière générale, le suivi médical des sapeurs-pompiers devrait être intégré dans un dossier unique suivant le sapeur-pompier pendant toute sa carrière. Enfin selon le rapport, il serait utile d’encourager un suivi médical post-professionnel des sapeurs-pompiers afin d’identifier, le cas échéant, les risques à long terme.

Le rapport ici