News

Sauvetage en mer : la mission commune d’information du Sénat sur les rails


Créée le 19 juin dernier, la mission commune d’information du Sénat sur le sauvetage en mer et la sécurité maritime a désigné son bureau composé d'une présidence, de sept vice-présidents et d'un rapporteur. La mission qui comprend vingt membres se rendra sur plusieurs points du littoral cet été avant d'entamer en septembre un cycle d'auditions.

Sauvetage en mer et sécurité maritime font l'objet d'une mission commune d’information du Sénat
Crédit photo : Sylvain Ley / Secours Mag

Créée le 19 juin 2019, à la suite du décès de trois sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) survenu le 7 juin dernier aux Sables-d’Olonne (85), la mission commune d’information du Sénat sur le sauvetage en mer et la sécurité maritime a pour objet d’examiner le modèle économique du sauvetage en mer financé en quasi-totalité par des dons, son modèle social reposant sur le bénévolat et ses besoins en termes de logistique et d’investissement. Au cours de sa réunion constitutive du mardi 9 juillet 2019, la mission commune d’information a désigné son bureau. La présidente du bureau est Corinne Féret (Socialiste et républicain - Calvados). Elle sera accompagnée par sept vice-présidents : Jean-François Rapin (Les Républicains – Pas-de-Calais), Jean-Luc Fichet (Socialiste et républicain – Finistère), Annick Billon (Union centriste – Vendée), Bernard Cazeau (La République En Marche – Dordogne),  Jean-Pierre Corbisez (RDSE – Pas-de-Calais), Christine Prunaud (Communiste républicain citoyen et écologiste – Côtes-d’Armor), Joël Guerriau (Les Indépendants - République et Territoires  – Loire Atlantique). Par ailleurs, Didier Mandelli (Les Républicains – Vendée) a été désigné comme rapporteur. La mission d’information qui compte vingt membres désignés à la proportionnelle des groupes politiques, entamera en septembre un cycle d’auditions. D’ici là, elle sera amenée à se rendre, dès le mois de juillet, sur plusieurs points du littoral.