News

Ségur de la santé : les ambulanciers tombés dans l’oubli


Le 25 mai a débuté le Ségur de la santé. Pourtant, l'AFASH n'a pas été invitée à cet événement, censé rassembler tous les acteurs de la santé publique.

Depuis plusieurs années, l’association demande à ce que les ambulanciers soient reconnus comme soignants
Crédit photo : Photos©AFASH

« Ce n’est pas faute d’avoir envoyé des courriers et passé des appels au ministère de la Santé », proteste l’AFASH. Une fois de plus, l’Association française des ambulanciers SMUR et hospitaliers s'indigne. Le 25 mai, date d’ouverture du « Ségur de la santé », qui était censé rassembler tous les acteurs de la santé pour débattre sur l’avenir du système de santé public en France. Pourtant, l’association des ambulanciers ne fait pas partie de la liste des invités. « Une fois de plus, nous sommes oubliés », déplore le président de l’AFASH Antoine Pereira. Depuis plusieurs années, l’association demande à ce que les ambulanciers soient reconnus comme soignants, car ils participent, au même niveau que les autres professionnels hospitaliers (infirmiers, médecins), à la prise en charge des patients.