News

Semaine funeste pour les sapeurs-pompiers


Dans la nuit du 6 au 7 janvier, deux sapeurs-pompiers du SDIS du Pas-de-Calais sont décédés en opération. La veille, un sapeur-pompier de Savoie était emporté par les eaux, lui aussi en service commandé. Si ces morts tragiques ne sont pas fréquentes, elles rappellent à toutes et à tous les risques inhérents à l'activité de soldat du feu.

Le monde des sapeurs-pompiers en deuil après le décès de trois d'entre eux en quelques jours.
Crédit photo : Sylvain Ley

C'est dans la nuit du samedi 6 ou dimanche 7 janvier 2018 que le drame survient. Un violent feu d'habitation se déclare vers 2h30 sur la commune d'Estrée-Blanche, dans le Pas-de-Calais (62). 80 sapeurs-pompiers du SDIS 62 et d'importants moyens matériels sont diligentés sur place. Mais au cours de l'intervention, deux sapeurs-pompiers volontaires, le caporal Jonathan Cottrez et le 1re classe Arnaud Dauchy, âgés respectivement de 32 et 20 ans, sont gravement blessés. Pris en charge par leurs collègues, ils n'ont cependant pas survécu. Un troisième sapeur-pompier, issu également du centre de secours de Lillers, est lui aussi gravement brulé, mais ses jours ne sont plus en danger. Cependant, dans les décombres de la maison partie en fumée, deux autres corps ont été retrouvés : celui d'une jeune femme de 22 ans et d'un jeune homme de 16 ans. 

La veille, le 5 janvier, le caporal-chef Robert Sandraz, sapeur-pompier volontaire du SDIS de Savoie âgé de 64 ans, était emporté par les eaux alors qu'il portait secours à des victimes réfugiées sur le toit de leur véhicule.

Ces épisodes dramatiques, heureusement peu fréquents mais toujours de trop, rappellent à ceux qui pourraient les oublier les risques importants liés à l'activité de sapeur-pompier. Le président de la République, Emmanuel Macron, s'est exprimé sur les réseaux sociaux suite à ces morts tragiques : "Mes pensées vont aux familles et aux proches des pompiers décédés cette nuit et des victimes de cette tragédie. Les Français savent ce qu’ils doivent à tous ceux qui risquent leur vie pour les protéger."