News

Trois pompiers agressés à Nantes


En 48 heures, trois pompiers ont été agressés à Nantes (44). Une actualité qui fait écho aux derniers chiffres publiés par l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP).

Des sapeurs-pompiers de Nantes ont subi trois agressions en début d'année
Crédit photo : Sylvain Ley / Secours Mag

Première semaine de janvier et déja trois agressions physiques recensées chez les sapeurs-pompiers nantais. Des agressions commises dans le centre-ville en seulement 48 heures lors de trois interventions. Un des intervenants a été frappé avant d'être ceinturé et projeté au sol pendant une manifestation des "gilets jaunes". Les deux autres agressions ont eu lieu lors d'interventions dans le cadre de la prise en charge de personnes en état d'ébriété. Un des pompiers, blessé au visage, s'est vu prescrire six jours d'arrêt de travail. Des faits qui s'inscrivent dans un contexte de hausse des plainte de la part des soldats du feu. Selon l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP), il y a eu en 2017 une augmentation de 23 % des déclarations de plaintes au niveau national.