News

Une instruction ministérielle relative aux moyens de secours héliportés


Signée le 24 mars et publiée le 5 avril 2017, cette instruction ministérielle définit des principes communs à l'emploi des hélicoptères de la Sécurité civile et des établissements de santé (HéliSMUR) utilisés dans le cadre du secours à personne et de l'aide médicale urgente.

Crédit photo : Nicolas Beaumont / Secours Mag

Cela avait été annoncé lors de l'établissement de la feuille de route signée entre le ministère de l'Intérieur et de la Santé sur le secours à personne et l'aide médicale urgente. Voilà qui est fait ! Une instruction ministérielle visant à poser les bases des principes partagés et des indicateurs communs d'activité des moyens héliportés, qu'ils soient estampillés Sécurité civile ou SAMU, a été publiée le 5 avril 2017.
Ce document regroupe et synthétise les principales dispositions applicables et définit des modalités de coopération qui s'articulent autour :
• de principes généraux : complémentarité, cohérence, efficience, transparence ;
• de principes d'organisation, applicables aux modalités d'implantation et de fonctionnement des bases, ainsi qu'aux partenariats locaux ;
• de principes de mise en oeuvre opérationnelle des moyens : coordination opérationnelle dans l'intérêt de la personne à prendre en charge, emploi de l'hélicoptère le plus adapté à la mission et disponible dans des délais compatibles avec l'état de la personne à prendre en charge, mobilisation des équipes spécialisées les plus adaptées à la situation ;
• enfin, des principes de gouvernance, au niveau national comme dans les territoires.
Sont également traités des cas particuliers comme les interventions en mer et en montagne, ou encore la mobilisation des moyens hélicoptères en situation de crise.

Pour consulter l'instruction ministérielle : cliquez ici!